Top 5 de la Culture cubaine

Nous arrivons au dernier article sur mon voyage à Cuba… Et avant de terminer ce voyage, je voulais faire un petit point sur la culture cubaine et de plusieurs choses qui m’ont marqué comme les taxis ou la propagande.

Les taxis Cubains

Les taxis font partis de l’essence de Cuba. Toutes ces voitures ont été importées avant l’arrivé du partie communiste au pouvoir, si se sont à l’époque des voitures utilisées à des fins privées, elles sont maintenant devenues dans beaucoup de cas un gagne pain pour les cubains qui l’utilisent comme taxis !

Les voitures se transmettent de génération en génération depuis 1950 et même si au fil des réparations elles ne comportent évidemment plus toutes leurs pièces d’origines, cela reste des chefs d’oeuvre de l’automobile qui parcourent toute l’île de Cuba.

Communisme et propagande cubaine

Toute personne qui connait un petit peu l’histoire de Cuba a forcément des apprioris sur le pays et sa gestion avant de s’y rendre. Un des aprioris que j’avais c’est que Cuba devait être un état où la police était très présente… et en fait ce n’était pas du tout le cas, je pense que j’ai du voir  1 ou 2 voitures de police sur tout mon séjour ce qui est… normal. Au final la sécurité est meilleure et le taux de criminalité plus bas qu’en France… enfin ça c’est ce que l’on sait, car une chose importante à savoir c’est que Cuba est un état communiste à partie unique et que l’information est donc filtrée !

Pas de presse vraiment libre, toutes les chaînes de télévisions sont régulées par l’état bref, il n’y a pas franchement de liberté d’expression quoi…

Enfin une chose que je ne m’attendais par contre pas à voir c’est de la propagande. Donc des affiches avec les héros et leader de Cuba et aussi leur alliés un peu partout que ce soit en ville, au bord des routes, plus dans les terres, bref il y en a un peu partout et c’est vrai que la propagande est quelques chose qui m’a un peu choqué car dans la forme de l’état tel que nous le connaissons, la propagande c’est plutôt quelque chose dont on parle dans les livres d’histoires… et c’est tout !

L'Education cubaine

Cuba sait aussi mettre en avant les cubains mais tout en gardant tout de même le contrôle. En ce qui concerne les écoles il y en a de construit un peu partout dans le pays afin que l’école soit accessible à tout le monde.

Pour les plus jeunes il y a 2 groupes scolaires, un qui est en cours le matin et travaille dans les champs l’après midi (oui les enfants qui travaillent dans les champs) et inversement. Bon je n’ai pas forcément eu de détails en ce qui concerne le travail des enfants, au premier abord cela peu certes être choquant mais, en tout cas tel que l’on me l’a présenté, c’est aussi une forme d’apprentissage pour apprendre la force et l’importance du travail (même si on ne doute pas qu’il y a de l’argent généré grâce à cela). Finalement je pense que cela dépend aussi des conditions dans lesquelles les enfants travaillent qui importent, est ce vraiment un apprentissage ou de l’esclavage caché ?

Sinon je trouve le système d’éducation très intéressant. Pour commencer la télévision cubaine possède une chaîne dédiée à l’éducation : histoire, mathématiques, langues étrangères, bref de quoi vraiment apprendre sur de nombreux sujets différents !

Ensuite pour le système scolaire plus classique, tout est gratuit, on peut progresser tant que l’on réussit. En revanche si on échoue à un examen, on sort du parcours scolaire et on doit travailler. C’est donc une sélection très dure qui est faite puisque qu’on a pas le droit à l’erreur mais au final, cela permet que les postes importants soient occupés par les personnes les plus compétentes dans leur domaine.

Enfin en ce qui concerne le travail en lui même, à la sortie de ses études, l’état impose à chacun d’aller travailler à un endroit particulier pendant un certain temps afin de contribuer à l’état. Par exemple si je suis médecin fraîchement diplômé, l’état va me demander de me rendre dans l’endroit de l’île ou un médecin est nécessaire afin de contribuer au développement de Cuba.

L'embargo americain sur Cuba

Je ne sais pas si cela m’a vraiment choqué mais je pense que ça m’a plutôt agacé, de savoir qu’un pays (les États-Unis) peut avoir une influence si grande sur les conditions de vie d’un autre pays (Cuba).

Même si le président Obama avait renoué le dialogue avec Cuba pendant son mandat, le président Trump, lui, s’est empressé d’exercer une forte pression sur Cuba.

Pour commencer le tourisme a une très forte influence à Cuba, cela permet à beaucoup de gens de vivre (hôtel, restaurants, taxis) et c’est aussi un moyen connu pour assurer de bons revenus grâce aux pourboires. A cause des USA, le trafic du tourisme a été fortement réduit et donc cela se ressent sur la qualité de vie des Cubains.

Ce n’est pas tout, tout ce qui est imports et stocks et aussi en partie contrôlés par les États-Unis. Cela m’est arrivé plusieurs fois de rentrer dans des magasins et de voir des Cubains avec un caddie plein de jus d’orange ou bien de café ou de savon. on nous a expliqué par la suite qu’en fait les gens achètent en masse car « il y en a de disponible maintenant mais on ne sait pas si il y en aura encore demain ou dans plusieurs mois ».

Finalement je trouve ça vraiment affligeant qu’un pays puisse agir de cette manière sur la précarité des habitant d’un autre pays juste en influençant fortement son économie et sans être puni.

Les pourboires

J’en ai parlé juste au dessus : Les pourboires.

Cela va être mon petit coup de gueule de cet article car c’est vraiment quelques chose qui m’a agacé. Comme je l’ai déjà précisé, les pourboires sont pour les cubains une source de revenus supplémentaire non négligeable qui leur permet de vivre mieux. Simplement cette « culture » du pourboire influe pour beaucoup (dans les cubains que j’ai cotoyés en tout cas), sur leur travail et leur comportement.

Nous avons observé une énorme différence de comportement selon si on mange au restaurant avec des personnes jeunes ou bien avec des « adultes » (bah oui j’ai 25 ans mais on dirait que j’en ai 16 donc tout va bien), selon si on pose le porte-monnaie sur la table ou pas.

Je peux vraiment comprendre que pour certains c’est ce qui peut leur permettre de vivre « agréablement » mais c’est vraiment quelque chose qui m’a agacé au plus haut point d’être considéré moins que n’importe qui d’autre, juste parce que je ne donne pas d’argent ou que je n’ai « pas la tête à en donner ».

Conclusion Cubaine

Au final c’est un joli pays qu’est Cuba avec sa culture bien à lui, de jolies paysages et une bonne dose d’originalité et de mélange de culture entre l’Amérique latine et les États-Unis.

Comme beaucoup l’ont exprimé, et malgré le fait que les USA ai remis un embargo, je pense que c’est un pays à visiter « rapidement » car sa proximité géographique avec les États-Unis le rend très susceptible au changement et un nouveaux rapprochement politique avec les USA pourrait rapidement modifier la culture Cubaine qui se perdrait dans le géant Américain…

J’espère que cette série d’articles vous aura plu et je vous donne rendez-vous très vite pour de nouvelles aventures ! 🙂

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *